Badlands, dinosaures et far west en Alberta

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Un séjour dans l’Ouest canadien ne serait pas complet sans un arrêt dans les badlands de l’Alberta. Ce surnom peu flatteur décrit l’aridité de ces paysages fascinants. À la sortie des Grandes Prairies (pour les découvrir, c’est ici), moi qui commençais à souffrir du manque de wifi, je me réjouissais à l’idée d’assouvir mon addiction à la prochaine escale. En débarquant dans les badlands, j’ai vite oublié l’idée ! Si l’isolement et le côté interminable des prairies sont saisissants, le bond dans le temps de 75 millions d’années qui nous ramène illico presto à l’ère des dinosaures est délirant. Monsieur l’Albertosaure bonjour !

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Cette journée peu banale a commencé sur les chapeaux de roue à Drumheller avec une visite captivante du musée Royal Tyrrell. Entre squelettes reconstitués et fossiles, j’ai traversé les âges préhistoriques au cours desquels des dinosaures gigantesques et des créatures marines énormes régnaient sur la région.

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Toute cette vie est désormais enfouie sous de fines couches de sédiments protectrices qui peu à peu se découvrent. La plupart des fossiles exposés dans le musée proviennent de la région même. On peut voir les badlands comme un immense et riche cimetière de dinosaures ! Que vous soyez juste curieux ou pur fan de paléontologie (je ne peux m’empêcher de penser à Ross dans Friends) vous passerez un superbe moment !

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Les badlands ce sont des paysages désertiques, quasi lunaires ! Grimper les mesas, ces sommets plats aux pentes bien plus raides qu’elles ne paraissent, et vous aurez une vue magnifique sur la Red Deer River. NB : Emprunter le chemin prévu à cet effet au lieu de se prendre pour l’héroïne du dessert. D’une, ça évitera d’avoir l’air ridicule devant les locaux une fois coincée à mi-chemin et de deux, ça évitera à vos compagnons de route de venir vous secourir tant bien que mal au beau milieu de la pente ! #jaimelaventure #jyseraisencore #truestory

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Dans les badlands, préparez-vous aussi à observer ces espèces de grandes colonnes naturelles faites de roches sédimentaires. Appelées hoodoos ou encore cheminées de fée, leur forme et leur sommet étranges intriguent plus d’un touriste!

 Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

 Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

 Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

Cette intense journée s’est achevée autour d’un délicieux steak à Calgary ! Certainement THE BEST STEAK EVER. Accompagné de crevettes, d’asperges et d’une purée à tomber par terre, j’en ai encore l’eau à la bouche ! Je m’égare, revenons en à Calgary ! Tiraillée entre son côté ultra moderne des grandes villes nord-américaines et son héritage Western toujours très présent, cette ville est à ne surtout pas manquer. Elle marque la transition entre les plaines à l’est et les montagnes à l’ouest.

Au cœur de l’Ouest entre Calgary et les badlands de l’Alberta

À Calgary, on nous a recommandé à plusieurs reprises une visite du Glenbow Museum qui relate l’histoire de l’Ouest canadien. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’y mettre les pieds donc je ne peux que supposer qu’il vaut le coup!

Il y a aussi la tour de Calgary qui offre un superbe panorama sur la ville et les Rocheuses.

Au-cœur-de-l’Ouest-entre-Calgary-et-les-badlands-de-l’Alberta

J’ai adoré me balader sur les ravissants bords de la rivière Bow et prendre un cours de ricochet sur l’eau. Mes compagnons de route québécois étaient atterrés de voir à quel point je pouvais être gauche, eux qui ont compris la technique depuis l’âge de la maternelle !

Au-cœur-de-l’Ouest-entre-Calgary-et-les-badlands-de-l’Alberta

Au centre-ville, promenez-vous sur Stephen Avenue, rue piétonne sympathique, bordée de boutiques en tout genre,  de cafés et de galeries d’art.

 Au-cœur-de-l’Ouest-entre-Calgary-et-les-badlands-de-l’Alberta

En dehors du centre-ville, nous avons flâné dans le charmant quartier européen de Kensington. Pour les fans de « vieux quartiers », vous adorerez aussi Inglewood. Ce secteur est peut-être le plus vieux de la ville, mais ça population est super jeune et l’ambiance le soir est au top !

Au-cœur-de-l’Ouest-entre-Calgary-et-les-badlands-de-l’Alberta

Cela dit, nous n’avons pas fait de folies, car nous avions tous en tête que la prochaine étape allait être LES ROCHEUSES canadiennes et leurs fabuleux parcs nationaux! See you there dans le prochain poste :-)

6 Comments on Badlands, dinosaures et far west en Alberta

  1. Jean-Jacques Simard
    10 juillet 2014 at 14:23 (3 années ago)

    Bonjour Marion,
    Merci pour ces belles photos et ces commentaires toujours très intéressants à lire. Que le voyage continue encore pour meubler notre propre voyage virtuel, à travers vos réflexions et les images cueillies au fil de vos déplacements.
    Bonne journée.

    Répondre
    • Marion
      11 juillet 2014 at 19:13 (3 années ago)

      Merci Jean-Jacques pour ce gentil message! Ravie que le voyage à travers le blog vous plaise :-)

      Répondre
  2. chrissand
    10 juillet 2014 at 15:13 (3 années ago)

    Ces cheminées de fée avec une couleur d’ocre et on se croirait à Rustrel dans le colorado provencal!

    Répondre
    • Marion
      11 juillet 2014 at 19:15 (3 années ago)

      Je n’ai malheureusement pas encore eu la chance d’observer celles du Colorado, mais je veux bien croire à leur beauté :-) A bientôt

      Répondre
  3. steph*
    11 juillet 2014 at 08:11 (3 années ago)

    Tu me fais rêver…

    Répondre
  4. Marion
    11 juillet 2014 at 19:16 (3 années ago)

    Haha tant mieux et surtout merci :-D

    Répondre

Leave a reply to Marion Cancel reply