Quand les valises doivent se poser !

3 Flares Facebook 0 Twitter 1 Google+ 2 Pin It Share 0 3 Flares ×

poser valisesBreaking news : Fin août prochain, je serai de retour en France !

J’ai quitté Paris il y a 18 mois pour venir m’installer en Amérique du Nord. J’ai quitté Paris pour voyager en me disant « c’est maintenant ou jamais » ! L’appel vers de nouveaux horizons devenait trop fort et j’avais peur de me faire happer par le quotidien pour finalement ne jamais prendre le temps de me lancer dans l’aventure de l’expatriation.

Je fais partie de ces gens qui pensent que voir le monde est plus formateur sur certains points que n’importe quel diplôme. Je suis de ceux qui croient que le voyage est l’un des meilleurs moyens d’assouvir sa curiosité. Je suis de ceux qui avaient besoin d’un grand bol de découvertes avant de poser leurs valises.

Un an et demi c’est court et long en même temps ! Mon dieu qu’il s’en est passé des choses en 18 mois… que de distances parcourues, que de destinations atteintes, que des paysages photographiés et personnes rencontrées.

Et maintenant ?

Maintenant, il est temps pour moi de rentrer à la maison ! Les expates riront sans doute mais oui la France est mon chez moi. Bien que j’ai vécu ici de grands moments qui me marqueront à jamais et que j’en sors extrêmement grandie, j’ai toujours en tête d’appartenir à un autre continent. Ma terre, mes racines, mes repères sont en France. Même si la culture américaine n’est pas totalement dépaysante par rapport à l’Europe, je reste une immigrante au Canada comme aux USA. Une étrangère. Ce sentiment de vivre en dehors de ses frontières est très singulier et je me considère chanceuse d’avoir eu la chance de l’expérimenter. J’ai profité pleinement de chaque instant, croqué dans chaque opportunité et remué ciel et terre pour remplir les objectifs que je mettais fixés avant le départ :

  • Travailler dans mon domaine au Canada
  • Apprendre l’anglais
  • Faire de jolies rencontres
  • Se sentir intégrée
  • Voir du pays
  • Apprendre à skier (oui dans le Vermont, ça aurait été dommage de passer à côté)
  • Vivre le maximum de premières fois possibles

Les choses n’ont pas toujours été évidentes ! Il est rare de passer 18 mois d’une vie sans aucun trouble, doute ou peur, et ce n’est pas parce-que l’on vit à l’autre bout du monde qu’on échappe à la règle.

À moins d’un mois du retour, je sais que quand l’heure de l’embarquement pour Paris Charles de Gaulle sonnera, je serais prête à rentrer !

Évidement j’ai hâte de revoir mes proches, mais il n’y a pas que ça… vous allez me prendre pour une folle, mais il me semble que je ressens le besoin de reprendre une vie professionnelle « normale ». J’aime mon métier, j’aime la dynamique de l’entreprise et l’effervescence des projets. Il y a un temps pour tout et le prochain sera de se consacrer à ma carrière.

J’adore l’aventure, les frisons, la folie, les risques et la nouveauté, mais malgré ça, je ne pense pas être en mesure de me qualifier de baroudeuse dans l’âme. J’aime aussi la stabilité et je dois avouer que transporter ma vie dans un sac commence à me peser.

Je redoute la transition. Elle sera une épreuve ! Le plus difficile sera de dire au revoir à mon petit bout de vie ici et surtout à ces gens qui m’ont tant donné et apporté.

Mais en attendant, je ne vais pas laisser la nostalgie s’emparer de moi trop tôt car il reste encore quelques semaines que je compte bien exploiter au maximum! Le départ pour Acadia National Park sur la côté Est est imminent! Ce dernier road trip dans l’état du Maine conclura en beauté cette folle aventure!

Et vous, sans parler d’argent, pourriez passer une vie à voyager ?

12 Comments on Quand les valises doivent se poser !

  1. Curiosités à NY
    4 août 2014 at 17:16 (3 années ago)

    Bon retour mais d’ici la profite bien d’Acadia Park ! C’est canon !

    Répondre
    • Marion
      6 août 2014 at 03:26 (3 années ago)

      Merci bien :-D Je viens d’arriver et j’en prends déjà plein la vue !!!!

      Répondre
  2. Isa
    4 août 2014 at 17:37 (3 années ago)

    je ne crois pas..
    à moins de pouvoir revenir entre chaque voyage pour me poser chez moi, dans mon ptit cocon.
    15 jours de vacances et je ressens déjà le besoin de rentrer là où je me sens le mieux
    alors voyager tout le temps.. ^^

    Répondre
    • Marion
      6 août 2014 at 03:29 (3 années ago)

      Oui je comprends tout à fait, ce sentiment d’aimer partir mais aussi d’apprécier revenir :-) ça prouve que tu te sens bien chez toi !!!

      Répondre
  3. JACK Captain
    4 août 2014 at 22:57 (3 années ago)

    Hé Hé !
    j’aime beaucoup ce que tu as écrit là !!!
    c’est totalement vraie ! Et tu peux être fière du choix que tu as fait .
    Et moi aussi, j’adore naviguer, partir … mais j’apprécie aussi de rentrer, retrouver le plancher des vaches comme on dit.
    On a tous hâte de te revoir !!!
    Gros Bisous

    Répondre
  4. Kenza
    5 août 2014 at 00:33 (3 années ago)

    Oui, je pense….

    Répondre
  5. La Carne
    5 août 2014 at 08:43 (3 années ago)

    même si moi j’aime me sentir « une étrangère », je peux tout à fait comprendre ton, tes besoins, sans que tu passes pour une folle! :)

    Répondre
  6. CaroShabby
    5 août 2014 at 15:36 (3 années ago)

    Toute une vie, sans doute pas, certainement que non même… mais je pense aussi qu’on apprend beaucoup en voyagent.. et si je pouvais me le permettre je voyagerais d’avantage… ceci dit, j’aime énormément mon chez moi aussi…
    Et après tout… pourquoi choisir :) on peu très bien voyager par moment et en profiter tout en appréciant de rentrer chez soit aussi

    Répondre
  7. Cécile
    6 août 2014 at 19:32 (3 années ago)

    Le principal c’est de te sentir bien dans ce que tu fais, expatriée ou pas :) Tant mieux si tu veux vivre dans ton pays d’origine, c’est tout de même plus simpla! ;)
    Bon retour parmi nous!

    Répondre
  8. Sisco
    7 août 2014 at 10:53 (3 années ago)

    Je crois que j’ai eu une période dans ma vie où passer mon temps à voyager ne me dérangeait pas.
    Puis un jour, j’ai ressenti le besoin de me sentir « chez moi », d’avoir mon petit nid à moi le soir en rentrant, ma famille, mes amis.
    Je ne regrette en rien ma vie d’avant, ma vie de voyageuse, car elle m’a beaucoup appris.
    Et je ne regrette pas de me poser petit à petit. Cela laisse de la place à de nouveaux projets!

    Répondre
  9. Marie
    7 août 2014 at 13:52 (3 années ago)

    Passer sa vie à voyager changerait pour moi l’idée que je me fais du voyage. Si on passe son temps à voyager , ça devient un mode de vie et ote au mot voyage la petite connotation d’excitation, d’extraordinaire….. Par ailleurs il ya un temps pour tout ou un temps pour chaque chose mais l’essentiel est de vivre pleinement chaque instant.
    Je suis contente de voir que tu penses au retour car se retrouver en salle d’embarquement sans réaliser que c’est fini doit être beaucoup trop dur!
    Profite en coréen et encore des paysages du Maine.
    A bientôt en France

    Répondre
  10. chrissand
    21 août 2014 at 16:33 (3 années ago)

    Quelle belle expérience pendant 18 mois! Et pendant ce temps , tu t’es tenue au courant des informations en France? As tu vu un gros changement à ton retour en France?

    Je ne pars jamais aussi longtemps en vacances mais je pense que quand on part + d’un an, on doit « redécouvrir » son pays.

    Répondre

Leave a reply to Marion Cancel reply