Savoir remercier, un art en détresse!

1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 1 Pin It Share 0 1 Flares ×

Savoir remercier - Insolite Routine

Cinq lettres, deux syllabes ! Court, simple et pourtant… Avez-vous déjà porté attention à la force que peut avoir un « merci ». Je ne parle pas ici du « merci » automatique. Celui que vous glisseriez machinalement à quelqu’un après que ce dernier vous ait passé le sel ! C’est vrai quoi, à force de le dire on ne se rend plus compte qu’il sort de notre bouche. Parfois, nous le prononçons avant même d’avoir anticipé le fait de le dire. Automatisme : « qui s’accomplit sans intervention de la volonté ou de la conscience » !

Ici, je veux parler du « merci » profond. Celui qui exprime la gratitude et la reconnaissance sincère. Qu’on se comprenne bien, je ne suis pas en train de dire que le mot magique que nos chères mamans nous ont appris à l’âge de la couche-culotte ne sert à rien. Je dis juste que dans certaines situations il n’est pas suffisant.

Imaginez que vous tombiez en panne de voiture et que vous appeliez un ami pour qu’il vienne vous dépanner à 3h du mat, après s’être tapé 1h de route, et lui sortir « merci, à plus tard ». Un peu léger, non ?

Alors que si vous aviez souligné la raison pour laquelle vous le remerciez, déjà l’impact aurait été plus fort : « merci de t’être déplacé en plein milieu de la nuit ». L’exemple est extrême, je sais bien que n’êtes pas des ingrats.

Néanmoins, là où ça devient encore plus intéressant, c’est dans la vie de tous les jours :

Exemple : un soir vous rentrez complètement crevé(e) et là… le dîner vous attend, l’aspirateur est passé, la lessive est faite et il ne vous reste plus qu’à vous mettre les pieds sous la table. Affamé(e) comme vous l’êtes, c’est d’ailleurs ce que vous vous empressez de faire. Le dîner se termine, vous allez vous coucher. Une soirée rien de plus normal me direz vous. Oui, sauf que ces attentions aurez bien mérité un « merci de t’être occupé(e) de tout ce soir, je suis fatigué(e), je n’en aurai pas eu la force ». Peut-être que la personne qui, de son plein gré, a pris l’initiative de faire ces choses qui vous ont simplifié la vie, n’attendait rien.

Pourtant… c’est dans ces moments inattendus, pour des petites choses de la vie courante qu’un merci sincère prend tout son sens : merci d’avoir fait les courses, merci de m’avoir écouté, merci d’être formidable, merci de me faire rire. Vous avez l’idée, hein ?!

Ça marche avec les proches, mais ça fonctionne aussi avec les inconnus… un chauffeur de bus « merci pour m’avoir conduite jusqu’ici », votre boulangère « merci pour ce bon pain que vous faites tous les jours », une copine « merci pour m’avoir prêté cette chemise », vos parents « merci d’être là et de me soutenir » !

En soulignant votre gratitude, vous témoignez de la reconnaissance à votre entourage. Tout ce que vous risquez c’est d’attirer la sympathie ou de laisser une bonne image qui donnera aux autres envie de vous rendre votre amabilité.

Savoir remercier  - Insolite Routine

Savoir remercier, ce n’est vraiment pas grand-chose… un sourire, un geste de la main, ce petit mot ! Ça ne coûte tellement rien et ça change tellement de choses ! À bon entendeur…

MERCI d’avoir pris la peine d’être allé au bout de cet article ;-)

Et vous, vous l’utilisez comment le mot magique ?

10 Comments on Savoir remercier, un art en détresse!

  1. Proserpine
    7 avril 2014 at 18:33 (3 années ago)

    Je suis tellement d’accord avec toi ! Il y a aussi une part culturelle, je me bats pour obtenir des mercis de la part de mes amis, surtout s’ils sont originaires d’Inde ou autour.

    Répondre
    • Marion
      8 avril 2014 at 22:55 (3 années ago)

      Effectivement, j’imagine que les différences culturelles peuvent entraîner de la frustration! Je n’avais pas pensé à cet aspect… Merci pour ta remarque :-D

      Répondre
  2. ifeelblue
    7 avril 2014 at 22:23 (3 années ago)

    tu as bien raison! faire preuve de gratitude et puis surtout exprimer cette gratitude! j’avoue que j’ai des progrès à faire sur ce plan-là… :S

    Répondre
    • Marion
      8 avril 2014 at 22:52 (3 années ago)

      C’est sur que ce n’est pas toujours évident. Il y a plusieurs freins qui peuvent rendre la tâche difficile… je pense aborder ce point dans un prochain billet… Affaire à suivre ;-)

      Répondre
  3. Yas
    9 avril 2014 at 15:57 (3 années ago)

    C’est drôle, j’y pense quasiment chaque jour à ce  » merci » que bon nombre de gens que je croise ont, bizarrement, aucune envie de le prononcer. La dernière fois au supermarché, à la caisse, une femme derrière moi me demande de lui garder son panier le temps qu’elle parte chercher un produit… A son retour, aucun remerciement, aucun sourire. Rien. Heureusement pour elle, j’étais occupée à payer et à tout mettre dans les sachets, et non debout à attendre qu’elle revienne, sinon, j’aurais fais un scandale monumental. Et j’en suis capable. La politesse pour moi est quelque chose de très important. Il en va de même pour le « bonjour » du matin, quand on croise un voisin, qui parfois ne dit rien…. (étrange comment ça rime) Mais ça, c’est autre chose.
    Bonne fin de journée

    Répondre
    • Marion
      10 avril 2014 at 18:06 (3 années ago)

      Dans ce cas en l’occurrence, il s’agit du savoir-vivre pur et dur!
      C’est bien triste de croiser quelques personnes (j’aime penser qu’elles sont rares) n’ayant pas intégré ces basiques! Merci pour le témoignage :-)

      Répondre
  4. liferunaway
    10 avril 2014 at 11:08 (3 années ago)

    très bon article! je vais faire plus attention aux gens que j’aime et qui m’entourent…

    Répondre
    • Marion
      10 avril 2014 at 17:55 (3 années ago)

      Bonne initiative :-D Et tu verras… ils te le rendront tout naturellement!!!

      Répondre
  5. Illyria
    13 avril 2014 at 14:40 (3 années ago)

    Très juste article, la gratitude est quelque chose d’essentiel qui rend plus heureux, autant en donnant qu’en recevant!
    Donc j’en profite te remercier pour ton abonnement et de me lire ;)

    Répondre
    • Marion
      14 avril 2014 at 18:46 (3 années ago)

      C’est exactement l’esprit :-D

      Répondre

Leave a Reply