La Tartiflette de printemps

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

La tartiflette - Insolite RoutineCette semaine, j’ai pris conscience que les beaux jours étaient arrivés… même en Amérique du Nord c’est possible! J’observais le soleil briller de plus en plus intensément, la neige fondre (dans un joli bordel répugnant), les fleurs s’épanouirent, les oiseaux chanter de plus en plus tôt le matin, et les voisins troquer progressivement leurs vêtements de grand froid contre des tenues plus légères.  Néanmoins, quelque chose sonnait faux

Après avoir tourné, viré la situation dans tous les sens… je me suis rendue compte que je n’avais pas mangé assez de Tartiflette cet hiver ! 1 seule et unique fois ! Et encore, étant donné que je m’y étais collée c’était loin d’être orgasmique (comme sait le rappeler M A, je ne cuisine pas, je fais seulement à manger… et croyez-moi la nuance n’est pas un compliment) !

La tartiflette - Insolite Routine

Dieu sait qu’un hiver sans sa dose de Tartiflette est un hiver sans saveur, insipide et chiant ! La Tartiflette est bien plus qu’un plat. Cette association de pommes de terre, de Reblochon, d’oignons, de crème et de lard est un met vénéré ! L’hiver dès que j’ai un peu froid, peu importe où je suis et ce que je fais, mon cerveau associe immédiatement sensation de froid avec Tartiflette ! Cette année, avec cet hiver long et intense loin de toute source de Reblochon, l’idée me hantait jour et nuit. Heureusement, face à l’adversité nous avons redoublé d’efforts et le jour tant espéré est arrivé… Il nous attendait là… vulgairement disposé au milieu des cheddars de toutes les couleurs… LE Reblochon ! Les américains devraient avoir honte de le traiter de la sorte !

Donc hier soir, malgré tous ces signes printaniers, Mr A a cuisiné une Tartiflette qui mérite bien sa majuscule ! L’instant magique est, sans aucun doute, lorsque l’odeur de pied qui s’échappe du four envahit divinement l’ensemble de l’appartement en s’y installant pour trois jours ! Ce qui est drôle avec la tartiflette c’est que plus ça sens les pieds, plus on a l’eau à la bouche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Suis-je la seule à vouer un amour inconditionnel à la Tartiflette?
Est-ce que votre hiver a été riche en Reblochon?

 

6 Comments on La Tartiflette de printemps

  1. fedora
    11 avril 2014 at 16:34 (4 années ago)

    je te rassure tu n’est pas la seule !! loin de là (je barbare fait même de la pizza tartiflette… une tuerie !!)

    Répondre
    • Marion
      11 avril 2014 at 17:42 (4 années ago)

      ahhh génial!!! Je vais tenter de glisser l’idée à Mr A!

      Répondre
  2. liferunaway
    11 avril 2014 at 17:07 (4 années ago)

    aaah tu viens de me donner trop envie d’une tartiflette alors qu’il fait plus de 20 degrés ici et que je vais avoir du mal à imposer mon idée!

    Répondre
    • Marion
      11 avril 2014 at 17:44 (4 années ago)

      Bats toi pour tes envies et ne lâche rien. De toute façon je suis de ton côté :-D

      Répondre
  3. Illyria
    13 avril 2014 at 14:36 (4 années ago)

    Je kiffe la fin de ton article « plus ça sent les pieds, plus on a envie d’en manger » xD
    Et t’as raison, c’est bon la tartiflette, il ne faut pas se priver sous prétexte que le soleil est revenu!

    Répondre
    • Marion
      14 avril 2014 at 18:47 (4 années ago)

      Le problème, c’est qu’il serait bien que je commence à trouver de bonnes raisons pour m’en priver car mes hanches version Reblochon… ça me fait moins rêver!

      Répondre

Leave a reply to liferunaway Cancel reply